Le chien mouillé

Le chien mouillé

Ce n'est qu'un chien noir mouillé, lui qui rêvait de lumière. Il s'est englué dans le mazout, lui qui rêvait de pureté… Il a perdu la foi, lui qui rêvait de divin.Il a perdu le goût, lui qui rêvait de beauté.Il a perdu le sens, lui qui rêvait d'amour.Il...

Lire la suite

oiseau

oiseau

Pie, corbeau, querelle, bagarre, pouvoir, vol, abus de confiance, mépris, manipulation, miettes, bon sang, mais qu'est-ce qui me prend ? Un vague sentiment de ne pas faire partie de ces enjeux là, économiquement pas intéressante, politiquement pas assez...

Lire la suite

Sale tête

Sale tête

A force de voir des pigeons écrasés, je ne sais pas ce qui s'est passé ce jour là, le monde était gris, le ciel, la route, les murs et ce teint mon Dieu ce teint quelle horreur où sont passées les couleurs, je me demande si j'ai bien fait d'aller au Louvre...

Lire la suite

Tomate

Tomate

Il faut la choisir bien bien mûre, prête à exploser, fondante, juteuse, un parfum qui renverse le cerveau, un goût qui dégouline dans les oreilles… Et choisir une belle cible, un personnage bien déplaisant, choisit n'importe où, palier, rue, télé, journal,...

Lire la suite

Rouge

Rouge

La vie m'a faite, le travail, l'expérience, je progresse sans cesse, le rouge n'est pas rouge mais profondeur, couleur réelle, la lumière est entrée. Je ne suis plus une image, mais un vécu. Et en vieillissant, je me rapprocherai encore de l'essentiel…...

Lire la suite

Les réfugiés

Les réfugiés

Ils sont là, ailleurs, en bas, perdus, je m'en mèle, ils s'emmèlent, qui est devant, pourquoi tu pleures, j'ai encore froid, l'enfant a faim, bientôt la nuit, déjà le jour, qui a dormi ?

Lire la suite

Goya

Goya

C'est un chien peint par Goya dans la maison du sourd, je ne mettrais même pas le lien, il est si parfait, il ne faut surtout pas comparer… Il a été repris par plusieurs peintres, dont un mexicain qui travaille beaucoup sur les squelettes… Sans parler...

Lire la suite

Tempête

Tempête

Balayé par le vent, les feuilles arrachées, les branches écartelées, il s'accroche encore, ou est-il déjà mort ? Bonzaï torturé, englouti dans le peu d'espace laissé, coupé, tordu, déformé, rompu à une volonté sadique, à un pouvoir démesuré, et sa beauté...

Lire la suite

l'enfant

l'enfant

Il dévoile le meilleur en nous, mais parfois le pire. Il nous transforme. Il nous déforme. Le coeur dans la bouche, j'ai eu peur de mourir pour la première fois, quand un enfant est entré dans ma vie. L'infini sorti du ventre, je mourrai en paix, mes...

Lire la suite

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 > >>